Le Boulou – Toujours imité / Jamais égalé

14677976_10154981448215730_757602349_o

Rien que pour lui, on pourrait se faire un Kippour plusieurs fois par an.

Pour ceux qui ne le connaisse pas encore (Euh c’est possible ?), le Boulou est à mi chemin entre le gâteau et le biscuit, texture si particulière qu’on les reconnais les yeux fermés. Un mélange de fruits secs, d’amandes, de noix, avec une petite touche de fleur d’oranger et vous serez prêts à tout pour une tranche de cette merveille.

Parts : 4 grands boulous / Préparation : 20 minutes / Cuisson : 20 minutes

Il vous faut :

Pour la pâte :

– 6 œufs

– 20 cl de jus d’orange

– 20 cl d’eau de fleur d’orange

– 20 cl d’huile

– 1 kg de farine

– 250 g de sucre

– 3 paquets de levure

– 2 paquets de sucre vanillé

Prévoir deux jaunes d’oeufs, un peu de sucre glace et quelques goutes de vinaigre pour recouvrir les Boulous.

Pour la garniture :

– Environ 150 g de fruits secs mélangés (abricots secs, raisins, amandes et noix)

– 200 g de chocolat noir

– Du rhum


Étape 1 : Préparer la garniture

Dans un bol, couper les abricots secs en morceau et les mélanger aux raisins secs.

Imbiber les fruits secs de rhum (il faut que les raisins gonflent, c’est le signe qu’il y a assez de rhum, sinon on en remet une couche !)

Concasser environ une poignée d’amandes et de noix.

Réserver la garniture de côté.

Étape 2 : la pâte

Dans un robot, mélanger tous les ingrédients liquides : œufs, jus d’orange, eau de fleur d’oranger et huile. Il est toujours bon d’ajouter la pulpe de l’orange mixée, ça donnera un petite goût en plus à votre boulou.

Attention, il faut utiliser le crochet du batteur (#salutcapitainecrochet)

Laisser les ingrédients se mélanger entre eux (jusqu’à que le mélange devienne mousseux)

Ajouter ensuite les ingrédients secs : sucre, levure et sucre vanillé.

En dernier, ajouter la farine.

Laisser pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte souple mais encore légèrement collante (ça peut prendre du temps, environ 10 minutes, ne vous inquiétez pas).

Pétrir au batteur moyen avec le crochet à pate

Rajouter la farine

Laisser travailler le temps que la pâte devienne souple (15 minutes)

Etape 3 : le montage

Préchauffer le four à 180°C.

Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte et la partager en 4 boules.

A l’intérieur de chaque boule, mélanger les fruits secs et des morceaux de chocolats.

Pétrir avec les mains (c’est ce qu’on appelle mettre la main à la pâte) pour que la garniture se mélange bien et que le mélange devienne homogène.

Former des boudins.

Dans un bol, mélanger deux jaunes d’oeufs, deux gouttes de vinaigre et une cuillère à soupe de sucre glace.

A l’aide d’un pinceau, étaler une première fine couche de ce mélange sur les boulous.

Attendre 5 minutes, puis appliquer une seconde couche.

Parsemer les boulous d’amandes effilées.

Préchauffer le four à 180 et cuisson 20 minutes faut que la couleur soit bien dorée.

Mettre au four pour une vingtaine de minutes (on les enlève dès qu’ils obtiennent une jolie couleur dorée, attention il en faut pas qu’ils soient trop cuits).

Bon jeun ! Et ne vous inquiétez, on ne vous en voudra pas si vous le goûtez avant le début du jeun…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *