Catwalk de Sufganiots

15820997_10155277332650730_2002244823_o

Les vrais beignets de Hannoucah

Qui dit mois de décembre dit mois de Hannoucah !! Et pas de bluff, même si on est impatients d’allumer nos petites bougies, on sait tous qu’on attend Hannoucah pour une seule chose : LES BEIGNETS !!

Pour la petite histoire (Minute culture !), voici l’histoire de Hannoucah :

A l’époque du deuxième Temple, la terre d’Israël était gouvernée par les Séleucides, qui voulurent forcer les Juifs à accepter la culture et les croyances grecques. Contre toute attente, un petit groupe de juifs fidèles (des petits courageux) vainquit l’une des armées les plus puissantes de la terre ! Lorsqu’ils voulurent allumer la Ménorah du Temple, ils ne trouvèrent qu’une seule petite fiole d’huile qui avait échappé à la profanation par les Grecs. Miraculeusement, ils allumèrent la Ménorah et l’huile à peine suffisante pour un jour dura huit jours, jusqu’à ce qu’une nouvelle huile puisse être préparée.

Pour commémorer cette victoire et faire connaître ces miracles, la fête de Hannoucah fut instauré. En plus d’allumer des bougies chaque soir, il est d’usage de manger des aliments frits (et bien évidemment, on a choisi les beignets…).

Et parce qu’on est sympas, TheMazpan vous propose une recette de beignets et une recette de donuts ! Prêt pour le défilé ? Il y en aura pour toutes les goûts !


Merci à Leatitia Gueron et à Noémie Elicha pour nous avoir inspiré dans les recettes.

P.S. : Visitez ce blog pour des idées sensationnelles ==>  http://noemieelicha.com/


1. Recette des beignets (Parvé)

Parts : 40 beignets / Préparation : 1h / Pause : 1h30

Il vous faut :

– 1 kg de farine

– 1 cuillère à café de sel

– 40 cl d’eau tiède

–  15 cl d’huile

– 2 œufs

– 64 g de levure fraîche de boulangerie

– 100 g de sucre en poudre

– 1 sachet de sucre vanillé


Étape 1 : la pâte à beignet

Dans un robot, mélanger tous les ingrédients secs : farine, sucre, sucre vanillé et sel.

Remuer jusqu’à ce que les ingrédients soient bien mélangés.

Ajouter la levure préalablement émiettée dans un fonds d’eau tiède.

Ajouter les autres ingrédients liquides : œufs battus, huile et le reste de l’eau.

Laisser tourner le robot jusqu’à que la pâte forme une boule (ne vous inquiétez pas, vous aurez l’impression que votre robot chéri va exploser, c’est normal).

Réserver la pâte dans un bol couvert d’un film transparent. Recouvrir de plusieurs torchons afin de préserver la chaleur.

Au bout d’une heure, la pâte devrait avoir doublé de volume.

Fariner votre plan de travail et étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur.

A l’aide d’un emporte-pire (ou un verre !), former des ronds.

Placer les ronds formés sur du papier sulfurisé et laisser reposer environ 30 minutes (toujours recouvert des torchons).

Étape 2 : la cuisson

Utiliser une casserole assez profonde remplie d’huile (il ne faut pas que les beignets touchent le fond de la casserole).

L’huile doit atteindre 160°C pour être à bonne température, c’est le moment d’utiliser les thermomètre de cuisine que l’on utilise jamais !

Une fois l’huile bien chaude (attention, étape cruciale, si l’huile n’est pas chaude vos beignets seront immangeables), découper en carrés la feuille de papier sulfurisée sur laquelle sont déposés les beignets et les faire plonger un à un.

Astuce : pour le grand plongeon de vos beignets, il vaut mieux ne pas avoir à les attraper avec les mains (risque de dégonflage). La technique est donc d’attraper le bout de papier sulfurisé sur lequel ils sont posés et de les faire glisser doucement. Dès qu’ils sont dorés d’un côté, il faut les retourner. Attention à ne pas trop les faire cuire, il faut qu’on puisse voir une fine bande clair sur le côté du beignet.

Déposer les beignets sur une feuille de papier absorbant et attendre qu’ils refroidissent.

2. Recette des donuts (comme aux USA !)

Parts : 25 donuts / Préparation : 1h / Pause : 1h30

Il vous faut :

– 500 g de farine

– 30 g de levure fraîche de boulangerie

– 3 jaunes d’oeufs

–  250 g de lait

– 60 g de sucre

– 1 gousse de vanille

– 3 g d’extrait de vanille

– 10 g se sel

– 70 g de beurre


Étape 1 : la pâte à donuts

Dans un robot, mélanger la farine (garder environ 50 g de côté), la levure émiettée et le sucre.

Mélanger les jaunes d’œufs battus, le lait, l’extrait de vanille et la gousse de vanille égrainée. Ajouter ce mélange dans le robot.

Pétrir la pâte minimum 5 minutes à vitesse lente, ajouter le sel puis augmenter la vitesse pendant encore 5 minutes environ.

Lorsque la pâte commence à se détacher des parois, ajouter le beurre découpé en petits morceaux (il ne doit pas être trop froid).

Laisser le robot pétrir quelques minutes et ajouter le reste de farine jusqu’à ce que la pâte se décolle des parois.

Fariner votre plan de travail et former une boule avec la pâte. Réserver la pâte dans un bol (film transparent pour le côté hermétique + torchons pour la chaleur, vous connaissez la chanson). Laisser reposer environ 1 heure.

Comme pour les beignets, étaler la pâte sur 1 cm d’épaisseur et utiliser un emporte-pièce pour former les donuts (pour le trou du milieu, un bouchon de bouteille fera très bien l’affaire).

Faire cuire les donuts en suivant la même méthode que pour les beignets.

3. Les glaçages

Alors là, laissez libre cours à votre imagination. Si vous n’en avez pas, voici quelques idées :

  • Glaçage chocolat noir ou chocolat au lait

Pour les proportions : 100 g de chocolat / 25 g d’huile : 25 g de beurre (à adapter selon le nombre de beignets)

Faire fondre le chocolat, l’huile et le beurre au micro-onde. Bien mélanger jusqu’à ce que le mélange soit bien homogène et lisse.

Tremper le beignet délicatement et le résultat sera parfait !

Ajouter les toppings qui vous inspirent : noix concassés, amandes, sucre coloré…all what you want !

  • Glaçage praliné

Pour les proportions : 100 g de chocolat / 40 g de beurre / 3 cuillères à soupe d’eau / 30 g de praliné / 80 g de sucre glace

Faire fondre le chocolat et le beurre, ajouter le sucre, le praliné puis l’eau. Bien mélanger (cela peut prendre quelques minutes) jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

  • Glaçage crème de vanille

Pour les proportions : 100 g de crème liquide / 1 gousse de vanille / quelques gouttes d’extrait de vanille

Battre la crème bien fraîche dans un robot jusqu’à ce qu’elle monte en chantilly. Ajouter la gousse de vanille égrainée et quelques gouttes d’extrait de vanille.

A l’aide d’une poche à douille, décorer vos beignets.

  • Insert crème de marrons, confiture, Nutella…

On ne peut être plus clair, pas besoin de recette !

TheMazpan vous souhaite de très belles fêtes de Hannoucah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *