La tarte des Demoiselles Tatin

28755201_10156795857680730_1640342042_o

Un classique de la pâtisserie française

Il était une fois, vers 1900, dans le village de Lamotte-Beuvron en France, deux sœurs tenaient une auberge. Ces sœurs étaient réputées pour leur magnifique tarte aux pommes jusqu’au jour où l’une d’elle eut malencontreusement fait tombé sa célèbre tarte. Elle eut l’idée de la retourner et de la remettre au four. La Tarte Tatin était née. Ce dessert rencontra immédiatement un franc succès. On est d’accord, c’est pas hyper hygiénique cette histoire de « ni vu ni connu, ma tarte tombe par terre, oups, pas grave je la retourne et je la remet au four »…

Pour la petite histoire, sachez qu’il existe même une Confrérie des Lichonneux de Tarte Tatin chargée de défendre la véritable Tarte Tatin (chacun ses problèmes me direz vous).

Mais sinon, trêve de bavardages, voici la recette archi facile et rapide, inspirée de notre grand maître Michalak, de la célèbre Tarte Tatin. Vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas servir de dessert à vos invités de dernière minute !


Parts : 8 / Préparation : 25 minutes / Cuisson : 35 minutes

Il vous faut :

  • 150g + 300g de sucre en poudre
  • 8 belles pommes
  • 300g de beurre
  • 300 ml d’eau
  • quelques gouttes d’extrait de vanille
  • le jus d’un demi citron
  • 1 rouleau de pâte feuilleté (bah quoi, on allait quand même pas la faire nous même)
Etape 1 : Le caramel
Dans une casserole, faire caraméliser 150g de sucre.
Rien de plus facile, on verse le sucre dans une casserole à feu doux et surtout ON NE REMUE PAS !! Le sucre va brunir petit à petit et prendre l’aspect d’un caramel.
Verser le caramel dans un moule afin de caraméliser le fonds (et là, on est très rapide car le caramel durcit très vite).
Nous avons utilisé un moule en silicone de la marque Silikomart de 20cm de diamètre. Tout autre moule ira tout aussi bien !
Etape 2 : Les pommes
Eplucher les pommes et les découper en quartiers. Les arroser de jus de citron (pour ne pas qu’elles noircissent) et réserver.
Dans une casserole, verser l’eau, les 300g de sucre, le beurre et quelques gouttes d’extrait de vanille.
Attendre que le beurre ait complètement fondu et y plonger les pommes.
Faire cuire environ 15 minutes jusqu’à ce que les pommes soient bien fondantes.
Etape 3 : Le montage
Pour les plus courageux, on peut évidemment réaliser une pâte feuilletée maison. Mais sinon (#teamfeignasse), la différence est tellement minime qu’une pâte feuilletée (pur beurre c’est meilleur) acheté fera tout aussi bien l’affaire.
Découper la pâte feuilletée en suivant la taille du moule utilisé (on n’hésite pas à se servir du moule comme emporte-pièce).
Piquer la pâte.
Au fonds du moule (et du coup, si on a bien tout suivi, par dessus la caramel figé), déposer les quartiers de pommes.
Pour un plus joli résultat, les déposer en rosace, puis remplir le centre. La quantité de pommes peut sembler importante pour la largeur du moule, mais il faut qu’elles soient bien tassées et donc veillez à TOUTES les faire rentrer.
Déposer le cercle de pâte feuilletée par dessus et enfourner pour 40 minutes à 180°C environ 35 minutes.
Pour le démoulage, n’attendez pas trop car le caramel risque de durcir (mais croyez-nous, vous n’aurez pas envie d’attendre pour la déguster !)
Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *